Télégramme sans lendemain

Terra ignota telegramme sans lendemain 1

BOUTEFEU ATTEND FEMME FLAMBOYANTE ET AMI EXPLOSIF AUX ACCENTS DRAMATIQUES POUR ACTION UNIQUE, DECISIVE, DE RUPTURE – STOP - CONFIRME IMMINENCE DESTRUCTION MINISTERES CULTURE ET EDUCATION – STOP – PREVOIR LONGUE FARANDOLE SUR RUINES FUMANTES – STOP – PROMESSE DE MORT VIOLENTE, GRANDIOSE ET ROMANTIQUE – STOP - RENDEZ-VOUS MINUIT SUR BARRICADE – STOP.

 

Subversion Insolence Femme Amitié combat Attitude action décisive Boutefeu

  • 11 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Hurtaille
    • 1. Hurtaille Le 27/11/2015
    A concocter des doctrines effrontées et à cultiver le paradoxe, un jour au tribunal, il sera demandé à notre jeunesse ce qu'elle affirme.
  • Arbalète
    • 2. Arbalète Le 28/09/2015
    Es-tu déjà localisé par le bigdatapouvoir ?
  • Rone
    • 3. Rone Le 23/09/2015
    J'ai du me tromper de jour. Pourtant il était minuit.
    • louis--marie
      • louis--marieLe 23/09/2015
      @Rone Rone ! Rone ! Rone ! ... Où as-tu été mettre le feu ?
  • Philalète
    • 4. Philalète Le 22/09/2015
    La destruction imminente du ministère de l'éducation me va droit au coeur... Mais dans son cas, le coup de grâce suffira: le travail a déjà été mâché par de moins romantiques condottieres.
    PS: Avec des tels télégrammes, Terra Ignota doit déjà être fichée par la Stasi pour crime de lèse-valeurs républicaines...Donc dans le pire des cas, faute de barricade, je vous donne rendez-vous en prison, où nous pourrons à loisir discuter Montherlant, Drieu, Barbey et les autres...
    • louis--marie
      • louis--marieLe 23/09/2015
      @Philalète Si le prix est de pouvoir discuter de Montherlant, Drieu, Barbey, du coiffeur de Casanova ou des yeux de Lynx de Béotie, dans une geôle humide, alors l'affaire vaut le coup... « Propera vivere et singulos dies singulas vitas puta » disait Sénèque.
  • Dancourt
    • 5. Dancourt Le 22/09/2015
    Si c'est bien un télégramme sans lendemain, ça ne m'intéresse pas.
  • Ermine
    • 6. Ermine Le 22/09/2015
    Un soir à attendre patiemment le présent
  • Irène
    • 7. Irène Le 22/09/2015
    Nous sommes une victoire qui ne prendrait jamais fin
  • jagu
    • 8. jagu Le 22/09/2015
    Des bombes, du sang, l'amour, l'amitié qui détonnent ! Minuit donc.
  • Thierry H.
    • 9. Thierry H. Le 22/09/2015
    Il y a des gens qui klaxonnent dehors. La France a peur.
  • c2brem
    • 10. c2brem Le 22/09/2015
    Poursuivre l'action, dynamiter la banque centrale et interdire les écoles de commerce.
  • Rone
    • 11. Rone Le 22/09/2015
    5/5

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire