"Raskar Kapac", un boutefeu à lire immédiatement