Créer un site internet

Roger Nimier

Tag terra ignota roger nimier

  • Je n’ai pas de Panthéon

    Je n’ai pas de Panthéon, même littéraire, chez moi, tout s’organise en circonstances. Je lis Maïakovski quand je bois de la vodka, d’Aurevilly quand j’ai besoin d’éclat baroque, Huguenin pour un retour à une certaine naïveté de bord de mer, Nimier pour l’insolence hussarde, Apollinaire quand le monde me fatigue.

     

     

  • Inutilisable pour la société

    Terra ignota

    Il est doux de songer que l'on reste volontairement inutilisable pour la société.

     

    Roger Nimier

  • La mêlée !

     

    La mêlée

    Certains sont entrés dans le rugby comme d’autres entraient en religion au temps des croisades : Il s’en suit une liste de martyrs mais aussi de saints et de renégats. Roger Nimier disait d'ailleurs, "l’homme naît mauvais, la société le déprave, mais le rugby le sanctifie".

     

    Lire la suite

  • водка, пей до дна

    Terra ignota nimier vodka et hussards

    Ils mettent du soda dans la vodka… contemporains incultes qui souillent les rivières de Russie en y déversant les eaux du bayou, et insultent Ivan le Terrible en le faisant entrer dans les Clubs efféminés anglo-saxons. « J’aime la vodka, elle est blanche. Elle est sûrement intelligente » lançait Roger Nimier. Toast viril et crâne, qui se boit debout, sous le coup d’un claquement de talons ; tradition des hussards vidant cul-sec leurs verres aux charmes des dames avant de partir flirter avec la belle mort.

  • Tout prendre au tragique

    Terra ignota roger nimier

    Il faut vivre sous le signe de la désinvolture, ne rien prendre au sérieux, tout prendre au tragique.

    Roger Nimier

  • Code for victory : Etre éclatant

    Affiche terra ignota code for victory xiv

    Son extrême droite d’imprégnation catholique était celle de Baudelaire qui se caractérise par le goût des gilets éclatants et des causes perdues.

    Angelo Rinaldi au sujet de Roger Nimier.

  • La guérison de la colère

    Terra ignota seule compte la revolte

     Seule compte la révolte. C’est la guérison des sentiments de colère et de haine. Mais ces passions ne se guérissent qu’en éclatant.

    Roger Nimier

  • Dandy baroque

    Combattant et elegance2

    Nous voulons bien de l'enfer si nous y entrons dans un beau manteau qui attire les regards.

    Roger Nimier

  • Wagon rouge

    1949-margie-cato-photo-by-lilllian-bassman-for-harpers-bazaar.jpg

    Roger Nimier parlant de Valery Larbaud : « Quand il voulait adresser un compliment à une dame, il ne connaissait que deux étapes ; rougir ou l’inviter dans un wagon-lit ».

    Lire la suite

  • Rules of a gentleman n°1

    Terra ignota rules of a gentleman 9

    Bagarre, flingue et cigare !

  • A la recherche de la beauté

    beaute-divine.gifbeaute-divine.gif

     

    On sait qu’il existe trois types de beauté, de mérites différents. Les beautés sanglantes, les beautés sublimes et les beautés vénitiennes.

     

    Roger Nimier

    Lire la suite

  • L'essentiel ...

    2012 jpb roger nimier aston martin

    Je suis heureux de ressembler [aux hommes] dans les actions essentielles de la vie : j'aime leurs églises et leurs tableaux.

     

    Roger Nimier

    Lire la suite

  • Faute de goût !

    femme-lolita.jpg

     

    Deux ressources bien faites pour attirer l’amateur : la fille facile et la littérature compliquée.

     

    Roger Nimier

    Lire la suite

  • Brochette party !

    Terra ignota guerre barrettes

    Les bons auteurs partagent avec les décorations étrangères et les rognons de veau, le privilège de se rehausser lorsqu’on les dispose en brochette.

     

    Antoine Blondin

    Lire la suite

  • Apéro !

    Terra ignota antoine blondin les verres de contact 1Antoine Blondin et "ses verres de contact". Il disait de Nimier "Son existence est humble et aristocratique. Il a découvert le rugby dont le goût rejoint bientôt chez lui celui des armes anciennes, du dessin, de la papeterie, des condiments, du champagne et de l’eau fraîche, tout ce qui brûle ou qui glace, tout ce qui fait la vie plus sage et plus virile, plus fidèle et plus folle".

    Je lève mon verre à son élégance !

    Lire la suite

  • Tragique Athos, sanglant, fidèle Athos

    Terra ignota les trois mousquetaires

    D'Artagnan, Porthos, Aramis demeurent pour les vrais hommes - ces grands enfants, comme les femmes faites ou les femmes-fêtes l'assurent - trois carrières séduidantes : celle d'ardent jeune homme qui rêve d'une situation, et d'Artagnan en est l'exemple ; celle d'orgeuilleux athlète, qui, après une rude carrière de ski nautique, épousera une héritière : Porthos dicte la voie. Ou Aramis, plus séduisant encore parce qu'on le connaît très mal et qu'il sera Valmont un siècle plus tard. Tragique Athos, sanglant Athos, au milieu de ce maréchal de France, de ce général des Jésuites, de cet adjudant des colosses. Fidèle Athos qui doit nous apprendre à tirer l'épée, non pas comme un fou [...], mais dès qu'il le faut, plus souvent que nous le croyons. L'épée, ce n'est pas la force, ni le talent. C'est le désir de ne rien laisser passer qui soit insupportable à nos oreilles, c'est ce langage aussi : "Messieurs, je ne vous écouterai pas, je n'ai rien à faire de vos manières, mais il faut se limiter avec moi. J'appartiens à cette catégorie des corps solides que les physiciens n'ont pas prévue, sauf Pascal, et qui ne tiennent pas à leur conservation. C'est un péché d'ailleurs, mais je l'assume et Dieu m'en donnera raison. En garde s'il vous plaît !

     

    Roger Nimier