Créer un site internet

Duel

  • Vendetta

    Terra Ignota Vendetta Corse

    Le stylet Corse de la vendetta a l’honneur de l’épée du duel.

  • Garçon !

    Terra ignota 2 pistolets et 1 cafe

    Garçon, deux pistolets et un café !

     

  • Invulnérable

    duellistes-copie-copie-modifie-1.jpg

     

    Je suis persuadé que ce qu’il manque chez mes contemporains, c’est une once de virilité. Quelque chose qui n’est pas superficiel, déviance, complaisance, désespoir. Je ne dis pas être soudard, je dis être viril, rude, âpre, invulnérable.

     

  • Aurore sanglante

    Terra ignota duel a l aurore

    De la traînante crainte de se livrer naît cette grimace de l’honneur, fierté sanglotante pour laquelle nous sommes prêts à mourir.

  • Garçon, deux pistolets et un café !

    Duel

    "Notre siècle reconnaissait au duel Français le rôle de régulateur social qu’il déniait au droit. En cela sa dimension reste supérieure au Mensur allemand qui n'était qu’un sport d’étudiants à la recherche d’une cicatrice ou au homicidal austerity of mood britannique. De même, l’homme du monde accompli se refusait à vider une querelle à coup de poings. « Sans duel, pas de salon, il n’y a que des cabarets » répétait le Maréchal Clauzel. Il était d’usage de voir le duel comme un moyen qui affinait les mœurs, comme la poésie et le style.

     Un duel réussi, tout comme une bonne histoire, commence par un début et se termine par une fin [...]".

    Lire la suite

  • Mes heures canoniales

    J’ai les heures canoniales : mutines dès mâtine, des laudes au bruit clair du duel d’aurore qui se prolonge sur des attaques démoniaques de tierces en sixtes au fleuret, puis de taille et d’estoc au sabre, furieusement. Je m’offre secrètement le bond des nones au débotté, au gré des opportunités amicales des bretteurs ralliés jusqu’aux vêpres. La flèche aux complies… seul enfin.

  • Fer, sang, honneur !

    duel-homme-duellistes-1.jpg

    Tous les soirs des réputations meurent qui ne peuvent, au petit matin, renaître d’un duel au sabre.

     

  • La rencontre

    1874-anatole-henri-de-beaulieu-la-rencontre.jpg

    Je crois que le monde artistique a abandonné la croyance en l’art. C’est aujourd’hui un monde de fétichistes, de barbouilleurs, et de brasseurs de petite brise qui se drapent d’idées, de concepts, plus qu’ils ne créent. Quand Anatole Henri de Beaulieu peint « La rencontre », la puissance du mouvement de l’attaque se lit dans la peinture. Aujourd’hui la rencontre se résumerait en une idée de duel traversée par des signes concrétisés par un bout de fer et une goutte de sang. Je crois que l’art disparaît et laisse place à l’artisanat du gadget.

    Lire la suite

  • Vivre avec panache ...

    duel-homme-duellistes.jpgL’air du temps me fait craindre le pire : l’abandon du panache et de l’insouciance.

  • Leçon d'élégance : Le gant

     Terra ignota nietzsche boxe

     Le dandysme, c’est le gant jaune jeté au visage du porteur du complet costume-cravate accoutrant aussi mal le banquier que le commis ! L’époque n’est plus au duel … dommage !