Démocratie

  • La vertu ?

     

    renan-2.jpg

     

    Petite vertu, grande vertu : choix de putain et de politicien !

     

    Lire la suite

  • L’anti habite rue de la Pompe.

    Terra ignota anti

    L’« anti- » est plus certainement l’apanage de l'esprit bourgeois XIXème, qu’un indicatif de guerre bourré de tension urbaine. Il s’agissait alors de le mettre sur le devant de la scène pour prendre le contrepiedestal de l’aristocratie. L’anticlérical ouvre le chemin de l’antisocial. Et l’on n’a rien trouvé de mieux aujourd’hui, dans le XVIème parisien, pour contrarier les parents. Le « -phobe » n’est qu’un cousin du bayou provincial, qui arrive tardivement sur les gros mots.

  • Vous êtes un numéro

    modernite-egalite-mediocrite.jpgL’homme s’efface dans l’accident de la modernité, dans la terreur du diktat des médiocres.

  • Malédiction

    l-homme-est-son-reflet.jpgAvant la démocratie l’homme était un animal solitaire et redoutable, aujourd’hui, c’est bête, il ressemble à un homme.

  • Monde de vautours et de corbeaux

    287737863662657668-cqpx05a5-f.jpgLe capitalisme, c’est le consumérisme. La démocratie, c’est le commensalisme.

  • C'est l'heure de sortir

    terra-ignota-2013-c-est-l-heure-de-sortir.jpgContrairement au Prince de Ligne, je suis prêt à quitter mon exil pour l’honneur, l’humeur et l’horreur. Je suis prêt à faire un pacte temporaire avec la marche cahotante de l’évolution de l’homme s’il devait renouer avec le spirituel et l’affect et abandonner l’immense orgie d’enfants gâtés dans laquelle il sombre. En attendant, il est vrai, loin de la clameur et loin du goût démocratique, je n’ai aucune relation diplomatique avec mon siècle.

  • L'écume du peuple

    brian-hatton-english-1887-1916-self-portrait-in-hunting-kit-1903-oil-on-board-hereford-museum-and-art-gallery.jpgLe communisme a politisé l’art là où le fascisme l’a esthétisé, et le peuple fut le spectateur admiratif de ces deux derniers mouvements romantiques d’avant-garde. Dire que le peuple ne peut-être tenu responsable de cette fascination, c’est admettre toute l’inconvenance de la démocratie. Le peuple ne peut avoir raison ou tort selon qu’il serve ou pas les desseins que l’on porte. Il a toujours tort ou toujours raison, les barricades n’ont que deux côtés. Il faut être l’écume du peuple pour échapper à ces contradictions ; je veux dire au dessus, dans un sens baroque et aristocratique.

    Lire la suite

  • Moloch

    veau d'or.jpg

    L’argent c’est l’usure de l’homme.

  • Présidentielle 2012 : Le spectacle est fini !

    croquis-sortie-opera.jpg« Venez céans », dit le squale, et il le mangea. Le squale était mangeur d'hommes, mais l'époque était polie - Michaux

  • Leurs phrases m’emmerdent !

    2012-jpb-pochoir-saint-exupery-1.jpgLeurs phrases m’emmerdent, leur pompiérisme m’emmerde, leur ignominie m’emmerde, leur politique m’emmerde et je ne comprends rien à leur vertu. La vertu c’est de sauver le patrimoine Français en demeurant conservateur de la bibliothèque de Carpentras. C’est apprendre à lire aux enfants, c’est d’accepter d’être tué en simple charpentier… Ils sont le pays. Moi je suis du pays - Saint Exupéry

  • L’enfant dépassant le père apporte bonheur à la lignée

    1936-jeune-femme-radee-indochine-by-denise-colomb.jpgLes yeux ouverts, vous feignez d’être aveugle, les oreilles dressées vous feignez d’être sourd. Vous vous complaisez dans les flagorneries et haïssez les paroles droites. Vous réprimez ceux qui luttent et écrasez ceux qui souffrent. Vous accrochant au pouvoir, vous redoutez que les jeunes ne vous dépassent, oubliant ainsi la parole des anciens : l’enfant dépassant le père apporte bonheur à la lignée - Hanoï 31 mars 1986, Pham Xuan Khai, jeune poétesse Vietnamienne

  • Les joueurs de flûte

    marx-brothers-au-grand-m-ii05-g.jpgLa sincérité est à nos hommes politiques ce que la philosophie est à Monsieur B-H. Levy : l’écho lointain des joueurs de flûte.

  • L'ombre de la ville

    toulouse-lautrec-alfred-la-guigne-art-gallery.jpgtoulouse-lautrec-alfred-la-guigne-art-gallery.jpg

    Le bourgeois porte comme des rides la tristesse des villes de province vers 17h00, sagement habillé de son époque grise, costume fade et mal taillé. Petit être étriqué aux poches salies et collantes de cet obscène et perpétuel mouvement caché de décompte des pièces perdues au plus profond des plis de sa bourse. Affichant de détestables cravates criardes pour tenter d’accrocher, vers le haut, les regards accusateurs qu’il surprend, bienheureux finalement d’être aperçu, fusse dans sa pénombre. Abject personnage ne songeant qu’à sa maîtresse déclassée et son loto formant la part unique de ses songes.

    Lire la suite

  • L'allégorie des tapineuses

    femme-prostitution.jpg

    Certaines tapineuses, filles illégitimes de cambistes, sont consacrées dès le plus jeune âge pour un seul trottoir. Ainsi de la télévision ou de la culture sous timbre ministériel.

  • Ne se laisser prendre à rien de grave, être révolutionnaire.

    baovetoquoc.jpg

     

    La foi dans les valeurs éternelles doit aujourd’hui se confronter les armes à la main, à la grisaille du lieu commun : la rhétorique de la démocratie contre la liberté de résistance.

     

     

  • Lolita

    femme-isild-le-besco-dans-la-puce.jpg

    La démocratie n’est pas une vieille catin mais une lolita insouciante qui se fait trousser par tous les vieux fantoches qui arrivent à lui faire croire que leur résignation est une forme nouvelle d’héroïsme.

  • Contre-temps

    dc-closed.jpgLa démocratie est un contre-temps pas une solution.