Créer un site internet

lame

  • Avoir du cran

    Terra ignota avoir du cran

    J’ai l’esprit taché de sang et la lame trop propre…

  • Soyons des vivants maudits, forts et joyeux.

    Terra ignota aux lames citoyens

    Tiède à vingt ans, c’est être froid à quarante. La tiédeur c’est la laideur de la mort précoce. Soyons des vivants maudits, forts et joyeux. Le réel mérite un effort, un élan, un combat. Pas de pitié pour les tièdes, pas d’indulgence pour les tristes, aucune amabilité portée à notre époque morte. Il faut inquiéter les prudents, et cela exige bien un peu de sang, de sueur et de larme. Il y a une palpitation, un appel de sens, un scintillement qui a besoin de nous. L’existence a besoin d’incandescence pour rester vivante longtemps Après, il sera trop tard ... La nuque tailladée par le soleil faisons la moisson d’excès… Aux lames citoyens… allons… fouillez bon sang… fouillez le sang.

     

  • Le choc métallique du naufrage

    Terra ignota la nuit au couteau

    La ville restera un combat au couteau dans le noir secret d’une rue aux volets clos. Le choc métallique du naufrage de la déchéance contre la solitude. Des mots qui se heurtent et finissent lacérés. L’apprentissage de la vie, le premier sang, et peut-être un souffle qui s’échappe sans témoin.

     

  • Une lame pour les infâmes

    Tag une lame pour les infames

    Une phrase a souvent valeur d’un livre par ce qu’elle contient de puissance.