Et Venus, consciente de sa lumière déclinante