Ni gueux, ni maître !

Terra ignota ni gueux ni maitre

Je n’aime ni les écuries, ni les chapelles ; leurs ambitions vaniteuses encombrées de certitudes, de la volonté de plaire. L’œcuménisme des confins, ces lieux brumeux où l’esprit s’évade dans le murmure d’âmes déchirées et de vigies héroïques, me tourmente.

 

 

Ni gueux ni maître Attitude Révolte

  • 3 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire