Ça doit être difficile la poésie chez les citadins