Parfois, je me prends pour un verbe