Un non total : ni gueux, ni maître !

Terra ignota tag ni gueux ni maitre

Le refus a toujours constitué un geste essentiel. Les saints, les ermites, mais aussi les intellectuels. Le petit nombre d’hommes qui ont fait l’Histoire sont ceux qui ont dit non, jamais les courtisans et les valets des cardinaux. Pour être efficace, le refus doit être grand, et non petit, total, et non pas porter sur tel ou tel point.

Pier Paolo Pasolini, La Stampa, 1975

 

 

refus Pasolini Ni gueux ni maître

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire