Actualité : Les plus belles femmes sont joyeuses

Les plus belles femmes sont joyeuses. Les autres feignent la tristesse pour faire croire à une dimension tragique capable d’expliquer leur laideur intime. Je vote pour  Geneviève Dormann, contre Françoise Sagan.

Insolente et provocatrice, Geneviève Dormann a marqué les esprits par sa plume acérée et ses écrits mordants. Romancière et journaliste, elle publie de nombreux romans, à commencer par La Fanfaronne en 1959, La Passion selon Saint-Jules en 1967 et le mythique Bal du dodo en 1989 pour lequel elle reçoit le Grand Prix du roman de l'Académie française. Elle se verra aussi attribuer le prix des Deux Magots en 1974 pour son Bateau du courrier ainsi que le prix Maurice-Genevoix pour son livre Adieu, phénomène en 1999.

Geneviève Dormann Françoise Sagan

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire