gueule de barrage et odeur de dynamite

  • Néo-jeune 2.0 et trinitrotoluène

    Terra ignota sport boxe 1

    - « Monde moderne monde moderne monde moderne monde moderne monde moderne monde moderne monde moderne monde moderne monde moderne » reproduit-il inlassablement sur son clavier ; étriqué dans son présent, coincé entre peur et ennui, entre incantation et croyance, entre twitter et la salle de classe… 

    Etrange néo-jeune 2.0, devenu conservateur de l’infime passé de la seconde écoulée. Incapable de comprendre qu’il fait déjà partie d’avant, certain d’être l’avant-garde de sa génération. Tourné vers ses pas, flairant sa propre trace, dans l’impossibilité de voir l'horizon.

    Saleté d’avant-garde qui barre le passage.

    Etrange époque où certains ont des gueules de barrages comme d’autres sentent la dynamite.

×