Et tu ne bougeras pas

Attitude anarchie et destruction

On supprimera la morale, au nom de la liberté
Et personne ne bougera, parce que la morale est du vieux monde
Puis on supprimera la liberté.

On supprimera la différence, au nom de l'égalité
Et personne ne bougera, parce que la différence est du vieux monde
Puis on supprimera l'égalité

On supprimera la patrie au nom de la fraternité
Et personne ne bougera, parce que la patrie est du vieux monde
Puis on supprimera la fraternité

Puis on supprimera le pays, la famille, les valeurs
Et personne ne bougera, parce que tout ça c'est le vieux monde
Puis on supprimera le vieil homme, au nom du nouveau monde
Et tu ne bougeras pas, parce que tu seras du nouveau monde
Et on supprimera la jeunesse, au nom de la précaution
Et tu ne bougeras pas, parce qu'avec des chaînes on ne bouge plus.

Clin d'oeil à Arman Robin, le poète oublié, sur le rythme de "Le programme en quelques siècles" (poèmes indésirables).

Armand Robin tout ça c'est le vieux monde Homme Civilisation combat Attitude

  • 11 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Victor
    • 1. Victor Le 05/05/2015
    Et ce fut dans la boucherie une surenchère formidable. On tua d'abord au nom de la Raison, pour des principes encore à définir. Céline
  • Christelle
    • 2. Christelle Le 21/01/2015
    Toute l'actualité déclinante dans cette prose.
  • Locquermeur
    • 3. Locquermeur Le 19/01/2015
    "Il n’y a plus de pensée, il n’y a que des clairons"... très beau clin d'oeil, bravo !
  • Novit enim Dominus qui sunt eius
    • 4. Novit enim Dominus qui sunt eius Le 17/01/2015
    Merci de partager avec nous, à travers ce beau site, vos fulgurances et vos coruscations intellectuelles. Je vis actuellement la situation évoquée dans ce poème, mais "des dieux puissants sont à mes côtés"... Et puis, même si l'on me ligotait à un poteau d'exécution, je pourrai toujours leur cracher au visage.
  • Hervé Lurdin
    • 5. Hervé Lurdin Le 16/01/2015
    Nous sommes déjà sur le troisième couplet ! Bravo à vous pour ce site que je découvre.

Ajouter un commentaire