Rien ne m’attache à mes contemporains

Terra ignota mourir debout

Je déteste cette idée de devoir mourir comme tout le monde alors que rien ne m’attache à mes contemporains, ni mes os, ni ma peau, ni mon cœur ou mon âme.

 

Mourir debout Brûler le palais Aventure

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×