Je vous écris de la cabine N°6

Terra ignota je vous ecris de la cabine n 6

Le cargo sur l’horizon bleu, traçant sa route au pétrole et à la fatigue des hommes. La fumée grise des pipes, des cheminées et les dernières brumes de l’aube. Balancer par-dessus bord les vieux mots, larguer les haines, les mensonges pesants, … revenir à la simplicité, prendre conscience de l'admirable, du fulgurant... il y a quelque chose d’immensément grave à ne plus savoir goûter la simplicité…

Peinture : Nicolas de Staël (modifié)

Cargo J'avais envie de bleu partir océan

  • 10 votes. Moyenne 4.8 sur 5.

Commentaires

  • Armance
    • 1. Armance Le 17/04/2015
    J'approuve tout !
  • Thaïs
    • 2. Thaïs Le 15/04/2015
    La lecture de ce blog laisse l’impression d’avoir traversé un monde voluptueux, viril et fulgurant.

Ajouter un commentaire

 
×