Créer un site internet

Les plus morts sont de grands vivants

Terra ignota les plus morts sont de grands vivants

 

Courtiser la mort, voilà une belle éducation qui se fiche bien de toutes les recommandations de douairière, de tout cet orgueil contemporain étrangement retiré de la vie. Elle a quelque chose d’affranchi  qui ressemble, à s'y méprendre, à l’espoir d’un salut, où l’homme sans fard prendrait conscience de lui-même, de ses corps et de ses âmes, dans une continuité grandiose et pudique.

 

 

 

beauté Malédiction Mort Attitude

  • 3 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Gislhain
    • 1. Gislhain Le 05/03/2018
    Là, on parle bien d'une pédagogie de la mort ! Il faut développer, parce que balancé comme ça, c'est étrange...

Ajouter un commentaire